Pictogramme drapeau de la France Pictogramme drapeau de UK Pictogramme drapeau de l'Italie

x

Install this webapp on your device : tap and " Add to homescreen".

Languages

Pictogramme drapeau de la france Pictogramme drapeau du royaume-uni Pictogramme drapeau de l'italie
Register / Connect

By entering your phone number, you accept that it will be used to send traffic alerts.

Use at least 9 characters of which one capital, one lower case, one digit and one special character



Please accept the legal notice. Please accept the information notices. Wrong time interval entered.

Impossible de manquer ce chantier titanesque à l’entrée Est de la Principauté. Débutée mi-2017, l'opération Testimonio II prend progressivement forme et devrait être entièrement finalisée à l’été 2024.

Établis sur un terrain qui s’étend du boulevard d’Italie à l’avenue Princesse-Grace, face à la mer Méditerranée, ces nouveaux bâtiments sont particulièrement attendus. Et pour cause : deux immeubles, appelés Testimonio II et II-bis, regrouperont pas moins de 348 logements domaniaux. Répartis dans deux tours de 27 et 30 étages, ces appartements réservés à la population monégasque contribueront à atteindre les objectifs du Plan National pour le Logement, avec des livraisons prévues fin 2022 pour la première tour domaniale, et mi-2023 pour la seconde.

Le programme prévoit également la réalisation de 59 logements privés, d’une crèche de 50 berceaux, d’une nouvelle école internationale pour 700 élèves et de 1.100 places de stationnement sur 13 niveaux en sous-sol, dont 200 publiques.

Outre la qualité des appartements, l'opération Testimonio II et II-bis bénéficiera de standards environnementaux élevés. En effet, l’ensemble du programme sera raccordé à la boucle de thalassothermie qui desservira le quartier du Larvotto. Les bâtiments auront des niveaux de performance élevés en matière d’isolation thermique et acoustique, tandis que des équipements de dernière génération seront mis à disposition des occupants pour leur permettre de gérer au mieux leur consommation énergétique et ainsi maîtriser leurs charges.

Si le projet va aujourd’hui bon train, il aura fallu relever de nombreux défis techniques pour pouvoir entamer la construction d’un tel ouvrage : un secteur très urbanisé traversé par trois voies de circulation majeures, un terrain en pente, un souterrain compliqué… Ces challenges ont nécessité l’utilisation de moyens importants, comme par exemple l’édification d’un pont métallique pour dévier la circulation du boulevard du Larvotto.

Ces travaux d’envergure sont réalisés avec une prise en considération permanente des riverains. Effectivement, de nombreux dispositifs, dont certains sont à la pointe de l’innovation, ont été mis en place pour minimiser l’impact du chantier en termes de nuisances sonores :
Un terrassement « en taupe » pour limiter le creusement à ciel ouvert, qui constitue une tâche particulièrement bruyante. Cette méthode permet également de construire simultanément la superstructure : une bonne façon de gagner du temps et de réduire la durée des désagréments du chantier. 
Le déploiement de clôtures et de bâches acoustiques toute hauteur, ainsi que la mise en place de bâches autour des engins les plus bruyants comme la centrale de traitement des boues ou les foreuses de pieux.
L’utilisation, pour la première fois au monde, d’une hydrofraise électrique 4 fois plus silencieuse qu’un excavateur classique et ne dégageant pas de gaz d’échappement polluant.
Le remplacement des grandes pompes à béton mobiles par des pompes fixes qui sont capotées pour réduire leurs nuisances sonores.