Pictogramme drapeau de la France Pictogramme drapeau de UK Pictogramme drapeau de l'Italie

x

Install this webapp on your device : tap and " Add to homescreen".

Languages

Pictogramme drapeau de la france Pictogramme drapeau du royaume-uni Pictogramme drapeau de l'italie
Register / Connect

By entering your phone number, you accept that it will be used to send traffic alerts.

Use at least 9 characters of which one capital, one lower case, one digit and one special character



Please accept the legal notice. Please accept the information notices. Wrong time interval entered.

Le domaine de la Santé constitue depuis toujours un axe fort de l’action du Gouvernement Princier. Le dessein de voir les Monégasques, les résidents et les habitants des communes voisines, de la frontière italienne à Villefranche-sur-Mer (environ 125.000 personnes), bénéficier de soins et d’infrastructures médicales de pointe est devenu un enjeu plus important encore avec la crise sanitaire de la Covid-19. 

À ce titre, le Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG), seul établissement public hospitalier de la Principauté, opère une vaste transformation qui aboutira à l'horizon 2032. L’objectif ? Agrandir et moderniser l’établissement pour augmenter sa capacité d’accueil et s’adapter en permanence aux progrès de la médecine. 

Ainsi, le projet prévoit de construire de nouveaux bâtiments accueillant 394 lits, un secteur de psychiatrie de 66 lits, une « unité tiroir » de 28 lits et une quinzaine de salles d’opération. Un parking de 650 places automobiles et 180 places deux-roues sera également construit. 

Pour conserver son niveau d’excellence, et s’accorder avec les avancées technologiques et les nouveaux besoins médicaux, le nouvel hôpital sera évolutif. L’architecture des blocs opératoires sera par exemple modulable pour accueillir les meilleurs appareils d’imagerie médicale au fil du temps.

Vous l’aurez donc compris : le futur Centre Hospitalier Princesse Grace a été pensé pour offrir aux patients des conditions de prise en charge optimales. Outre la qualité supérieure des soins, le complexe privilégiera également le confort avec de larges espaces d’accueil, des patios intérieurs, des jardins suspendus face à la mer, adaptés à la rééducation fonctionnelle, des aires de jeux et des chambres individuelles dont une grande partie disposeront d’une vue sur la Méditerranée.

Construire un hôpital capable de répondre aux impératifs de demain, c’est aussi bâtir un établissement qui respecte l’environnement et qui limite ses besoins en énergie. De nombreux dispositifs éco-responsables seront ainsi mis en place : système de ventilation naturelle, raccordement à une boucle thalassothermique, ascenseurs à récupération d'énergie… Sans oublier que 50 % des besoins d’eau chaude sanitaire seront couverts par une production solaire locale.

Enfin, le nouveau complexe hospitalier étant construit en lieu et place de l’hôpital existant, sans en interrompre l’activité, il est absolument nécessaire de limiter au maximum les nuisances, en particulier la poussière et le bruit. Parmi les dispositions adoptées dans le cadre de la charte « chantier vert », citons :
la pose d’écrans vitrés (doubles vitrages) sur les façades Sud des bâtiments actuels de l’hôpital exposées au chantier ;
le remplacement des châssis vitrés et des coffres de volets roulants des logements de l’immeuble « Les Caroubiers », qui fait face au chantier, et la mise en place d’une paroi de protection acoustique vitrée sur la façade principale ; la climatisation des logements ;
une gestion rigoureuse des déchets de chantier ;
une mesure permanente du niveau acoustique ;
un accompagnement des riverains privilégiant l’écoute et le dialogue à travers des réunions régulières et des courriers d’information.