Pictogramme drapeau de la France Pictogramme drapeau de UK Pictogramme drapeau de l'Italie

x

Install this webapp on your device : tap and " Add to homescreen".

Register / Connect

By entering your phone number, you accept that it will be used to send traffic alerts.

Use at least 9 characters of which one capital, one lower case, one digit and one special character



Main
Menu.

La surveillance de la qualité de l’air en Principauté est réalisée depuis 1992 par la Direction de l’Environnement qui a déployé un réseau de 5 stations fixes homologuées sur l’ensemble du territoire.

Les analyseurs de ces stations mesurent en continu les concentrations des polluants atmosphériques tels que oxydes et dioxydes d’azote (NOx/NO2), ozone (O3), dioxyde de soufre (SO2), particules fines (PM10, PM2.5 et carbone suie), monoxyde de carbone (CO) et certains métaux lourds.

La Principauté s’est fixé comme objectif de respecter les seuils de l’Organisation Mondiale de la Santé en la matière à horizon 2030.

En complément, dans le cadre du programme Monaco Extended, 8 micro-capteurs viennent d’être déployés et ont pour vocation d’étudier certaines situations calmes ou critiques (zone piétonne, qualité de l’air dans le port, dans les tunnels) afin d’améliorer les connaissances sur la Principauté.



Afin d’informer le Public de la Qualité de l’Air globale sur la Principauté, la Direction de l’Environnement publie quotidiennement l’Indice de la Qualité de l’Air (IQA). Vous pouvez le consulter sur la page Mon Quotidien, sur le site du gouvernement et sur les bornes Smart des abri-voyageurs.

Cet IQA affiche les prévisions de la qualité de l’air du jour et celle du lendemain, en se basant sur une modélisation qui prend également en compte les prévisions météorologiques et les données mesurées des stations de qualité de l’air. L’IQA est mis à jour quotidiennement à partir de 12h. (Pour davantage d’informations sur cet indice, voir le site du gouvernement).

My daily
life
My
city
My
environment
My urban
services