Pictogramme drapeau de la France Pictogramme drapeau de UK Pictogramme drapeau de l'Italie

x

Install this webapp on your device : tap and " Add to homescreen".

Register

By entering your phone number, you accept that it will be used to send traffic alerts.

Use at least 9 characters of which one capital, one lower case, one digit and one special character



Main
Menu.

Présentation de la Compagnie des Autobus de Monaco (CAM) 

 

Exploitée depuis 1898 la desserte de Monaco en tramway est remplacée par des lignes d’autobus dès 1932 (5 lignes, M1 à M5) avec des fréquences variant de 15 à 30 minutes. Simultanément les 2 lignes de tramway Nice – Monaco et Monaco – Menton sont supprimées et remplacées par des lignes d’autocars.

Le réseau de Monaco était exploité par la société TNL (Tramway de Nice et du Littoral) appartenant au Groupe Mariage. La création de l’entité monégasque du groupe, la Compagnie des Autobus de Monaco, a lieu en 1939. Depuis devenue indépendante, cette SAM appartient en grande partie à des actionnaires monégasques ou résidents de la Principauté (49,8 %). Elle opère grâce à 147 salariés, dont 110 conducteurs-receveurs et 45 autobus. Plus de 1,3 millions de kilomètres annuels sont effectués sur le territoire monégasque. 

L’activité principale de la CAM est l’exploitation du réseau de transport public de la Principauté, selon un contrat de concession passé avec le Gouvernement Princier. Les services faisant l’objet de la convention comprennent :

  • 6 lignes de bus, des services scolaires et occasionnels (piscines, stades) qui sont exploitées par 45 bus, dont 22 hybrides. La fréquentation moyenne est de 25 000 voyageurs / jour pour un total de 6 956 000 voyages en 2019 ;
  • un système de location de vélos électriques en libre-service MonaBike qui été modernisé et développé en juillet 2019 et qui le sera encore en juillet 2020 et à l'automne 2020 ;
  • 1 ligne Bateau Bus permettant de traverser le Port Hercule avec un navire électrique qui a transporté 82 000 voyageurs en 2019. L’exploitation de cette navette maritime est sous-traitée par la CAM à l’entreprise Monaco Riviera Navigation (MRN).


Le niveau d’offre et la qualité de service du réseau bus sont élevés avec :

  • Une fréquence de 10 minutes toute la journée pour les 4 principales lignes (L1-L2-L4-L6), et de 15 et 20 minutes pour les deux autres lignes (L5-L3) ;
  • Une desserte de soirée / nuit : les lignes N1 et N2 desservent la Principauté selon un axe Est - Ouest et Nord – Sud avec une fréquence de 40 minutes jusqu’à 1h00 en semaine et 2h00 le week-end (3h00 en période estivale) ;
  • Un SAEIV (Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information des Voyageurs) qui permet aux usagers de bénéficier d’une information en temps réel sur le passage des bus aux principaux arrêts de la Principauté, ainsi que sur les applications MonacoBus (CAM) et Citymapper (recherche d’itinéraire multimodale) ;
  • Une multiplicité de canaux de distribution : outre l’agence commerciale située à Fontvieille, les voyageurs peuvent acheter leurs titres de transport à bord des bus, aux DAT (Distributeurs Automatiques de Titres) ou sur le site internet de la CAM. A partir de l’automne 2020, les usagers pourront acheter et valider très facilement leurs titres via leur carte bancaire ou smartphone ;
  • Des bus qui sont lavés quotidiennement à l’intérieur et à l’extérieur, et qui roulent tous au diester B30. Pour la moitié des bus, l’association du diester et de la traction hybride permet une réduction des émissions fossiles de 50 %. Dans le cadre de la transition énergétique et afin de répondre aux objectifs de réduction des GES (gaz à effet de serre), tous les nouveaux bus achetés seront électriques.
  • Enfin les conducteurs, dans leur traditionnelle blouse blanche, font preuve d’un grand professionnalisme aussi bien pour répondre aux questions des voyageurs qu’en adoptant une conduite sécuritaire.

Pour seulement 199 € / an ou 22 € / mois, les usagers peuvent emprunter les bus de la CAM et bénéficient d’une réduction pour l’utilisation des vélos MonaBike (4 € / mois au lieu de 6 €). Afin d’encourager les pratiques multimodales, le réseau bus CAM intégrera à la rentrée scolaire 2020 le Pass Sud Azur, abonnement permettant aux voyageurs, selon les zones choisies, d’utiliser tous les transports en commun des Alpes-Maritimes, à des tarifs préférentiels.

My daily
life
My
city
My
environment
My urban
services