Pictogramme drapeau de la France Pictogramme drapeau de UK Pictogramme drapeau de l'Italie

x

Install this webapp on your device : tap and " Add to homescreen".

Register

By entering your phone number, you accept that it will be used to send traffic alerts.

Use at least 9 characters of which one capital, one lower case, one digit and one special character



Main
Menu.

Dans le cadre de sa politique volontariste pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et encourager la transition énergétique, le Gouvernement a pour objectif d’avoir un parc bus 100% décarboné d’ici 2030 au plus tard.

Ainsi, compte tenu des nombreuses spécificités et points de complexité propres à la Principauté (fortes pentes, vitesse commerciale faible, usage important de la climatisation durant la période estivale, sites de remisage en ouvrage et contraints), le Gouvernement vient de lancer une étude de faisabilité visant à déterminer la stratégie optimale de décarbonisation du parc bus CAM à mettre en œuvre dans les 10 prochaines années.

Cette étude permettra de définir les différentes technologies et scénarii envisageables (bus électrique avec recharge lente la nuit et/ou par opportunité en journée, bus hydrogène) avec, pour chacun, les aménagements / équipements nécessaires, et comparera leurs impacts organisationnel, environnemental et financier.

 Concomitamment à cette étude, la CAM va réaliser de nombreuses expérimentations de bus électriques dans les prochaines semaines afin de bénéficier d’un retour d’expérience complet, aussi bien en matière d’exploitation / maintenance, que pour les voyageurs, avec l’organisation d’enquêtes à bord afin de connaître leur ressenti.

 Après le minibus de 8 mètres SOLARIS testé à l’automne dernier, un minibus KARSAN circulera sur les lignes 3 et 5 de mi-juillet à fin août.


Par ailleurs, des expérimentations de bus standards de 12 mètres sur les lignes 1, 2, 4 et 6 seront également réalisées :

  • avec un bus CRRC de mi-juillet à début août ;
  • avec un bus VOLVO de fin juillet à fin août ;
  • avec un bus SOLARIS de début septembre à début octobre.

 

Enfin, la CAM est en cours de discussions avec d’autres fournisseurs (ALSTOM, SCANIA, MERCEDES) afin d’organiser des tests supplémentaires cet automne.

Les résultats de ces expérimentations permettront d’affiner les simulations énergétiques de l’étude de faisabilité, et apporteront un éclairage crucial à la CAM pour le choix du fournisseur de ses futurs bus électriques, la 1ère commande étant prévue d’ici la fin de l’année pour les 6 minibus circulant sur la ligne 3.

Les Monégasques pourront donc profiter, dès 2020, de bus décarbonés et silencieux, améliorant significativement leur qualité de vie !!!

My daily
life
My
city
My
environment
My urban
services